Classe inversée

Avec Moodle, osez la classe inversée...

Qu’est-ce que la classe inversée ?

- Dans une classe traditionnelle, c'est-à-dire une classe dans laquelle il y a en général trop peu ou pas d’interactivité,... l’apport des connaissances se fait par l’enseignant, en classe. L’étudiant apprend ensuite ses cours, seul, à la maison et sans assistance.
– Dans la classe inversée, l’apport des connaissances se fait à la maison. Quitte à regarder l’enseignant parler pendant deux heures sans interruption, autant le regarder en vidéo chez soi, bien au chaud, avec une bonne tasse de thé. L’étudiant peut ainsi visionner plusieurs fois la vidéo, prendre des notes, mettre sur pause et aller chercher des compléments d’informations sur internet. Vous l’aurez compris, dans une classe inversée, on demande à l’étudiant de travailler avant de venir en cours: il regarde une vidéo, lit un texte, un article scientifique, un article de presse, un chapitre d’ouvrage, fait des recherches personnelles ou regarde un blog, la liste n’est pas exhaustive. A noter que l’on peut coupler ça avec une observation sur le terrain ou un micro-trottoir à réaliser seul ou en groupe. L’apprentissage, quant à lui, se fait en classe avec l’accompagnement individualisé de l’enseignant. On dégage ainsi du temps de classe pour faire des activités de pédagogie active (débat, discussion, carte mentale, différentes formes de travail en groupe, quizz, exposé, etc.) de manière à approfondir les notions, favoriser et vérifier la compréhension des étudiants. L’enseignant passe d’une posture de transmetteur de savoir à une posture d’accompagnateur, de producteur d’interactions, de guide, de conseiller et de facilitateur. Les relations enseignants-étudiants s’en retrouvent renforcées. Il n’y a pas de règle précise sur la pratique de la classe inversée, elle peut tout à fait être mise en place sur une seule séance de cours, sur la moitié, ou carrément sur tout le semestre.

Modifié le: mardi 23 décembre 2014, 19:31